l’expatrié heureux

 

1- les expatriés heureux sont très curieux : la curiosité fonctionne comme un moteur interne qui nous pousse à apprendre, découvrir de nouvelles choses. Comme les enfants, curieux de tout, qui apprennent en observant autour d’eux ce qui se passe, la curiosité aide la personne expatriée à s’adapter rapidement à l’étranger. Etre curieux, c’est donc une qualité pour se sentir bien en expatriation.

 

2 – les expatriés heureux acceptent les autres comme ils sont, sans jugement. Ils n’essayent pas de changer les autres. Même s’ils ne sont pas d’accord, ils ne jugent pas selon des critères de « bien » et de « mal ». Ils acceptent la situation et la culture dans laquelle ils vivent, sans renoncer à leurs valeurs et leur propre culture. Accepter les différences est une clé pour être plus heureux.

 

3- Pour l’expatrié heureux, tout est matière à apprendre ou progresser... Partir à l’étranger, voyager… plein d’occasions à saisir pour vivre la vie sous un angle positif. La vie nous offre tout le temps de nouveaux départs, à nous de les laisser ou de les prendre !

 

4- L’expatrié heureux sait trouver des opportunités où qu’il soit : il ne se lamente pas de ce qu’il a perdu en changeant de pays. La vie d’expat est ainsi faite de mouvements et cette vie offre en permanence de nouveaux commencements. L’expat heureux est sur le qui-vive, il note tout ce qui pourrait l’intéresser dans sa nouvelle destination.

 

5- L’expatrié heureux sait qu’être triste, parfois c’est normal. Etre heureux ne veut pas dire se sentir gai et super positif 24 heures sur 24. Bien sûr c’est normal d’être triste quand les amis repartent vers d’autres destinations, quand on laisse sa famille au loin. Mais cette tristesse n’envahit pas la vie, elle ne dure pas, elle est de passage.

 

6- L’expatrié heureux est en lien avec les autres. Il  aimera partager son expérience d’expatrié et aider les autres expats à s’adapter.