SAMU EL JADIDA

 

NUMERO DU SAMU D’EL JADIDA : 2222

 

Service gratuit destiné à l’ensemble des citoyens se trouvant sur le sol de la province d’El Jadida, Isaaf El Jadida a été lancé en novembre 2013. Les habitants de la région peuvent appeler le 22 22 pour bénéficier des services Isaaf El jadida en cas d’urgence médicale suite à une maladie, un malaise ou un accouchement difficile.

Le projet s’inscrit dans le plan national de prise en charge des urgences médicales, et l’idée concerne la mise sur pied d’un SAMU ou service d’aide médicale urgente qui se chargera de couvrir toutes les personnes se trouvant sur le sol de la province, résidentes ou de passage. Le service se voit de gérer plus 635 000 personnes qui vivent dans cette province dont la superficie est de plus de 3 307 km2.

Ce service médical d’urgence qui reçoit 24h/24 et 7 jours/7, Isaaf El Jadida reçoit les appels d’urgence des malades, blessés et d’autres cas médicaux via une ligne téléphonique dédiée. Les appels reçus sont pris en charge au niveau d’une plateforme centralisée. Les assistants en régulation médicale répondent aux appels, et évaluent la nature du besoin, sous la supervision de médecins régulateurs, puis lancent une action adaptée à la situation. Suite à cet appel, le malade-même ou un proche est mis en contact avec un médecin. Ce dernier lui fournit un conseil médical téléphonique ou lui envoie une équipe SMUR. L’équipe se charge de stabiliser son état de santé, avant de le transporter vers la structure de soins la plus adaptée.

Pour les cas qui nécessitent un déplacement, l’équipe SMUR activée, selon la région et la disponibilité des équipes, assure un diagnostic sur place, effectue les traitements nécessaires avant de prendre en charge le transport médicalisé du malade.

« Certains cas ne nécessitent pas le déplacement de nos équipes alors que d’autres sont prioritaires. C’est pour cela que nous offrons le conseil médical téléphonique. Pour nos interventions, nous avons pour but de ne pas dépasser les 30 minutes mais il se peut que cela arrive parfois, cela dépend de la région où se trouve le patient», déclare M. Mahmoud Oudrhiri, Directeur Général Isaaf Assistance.

Les équipes SMUR sont réparties dans 5 bases, qui représentent les portes de la province d’El Jadida, c’est-à-dire El Jadida ville, Birjdid, Oulad Ghanem, Sidi Smail et Oulad Frej.

Chaque base comprend des médecins, des infirmiers ainsi que des techniciens ambulanciers. Les bases utilisent des ambulances de type réanimation, et disposent d’équipements médicaux répondant aux meilleures normes internationales. «Le pré-hospitalier est la préoccupation de tous les Marocains pauvres ou riches. Ce qui se passe dans l’ambulance et les minutes qu’une personne passe en route vers l’hôpital est capable de faire basculer, voire de sauver des vies, et c’est notre but. Nous  avons choisi El Jadida, car la province avait tout ce qu’il fallait pour le lancement de ce projet, et les partenaires ont répondu présent quand nous avons fait appel à eux, et se sont engagés pour une durée de 3 ans. Sinon, nous aimerions bien élargir ce service pour toucher d’autres villes», reprend M. Oudrhiri.

Ce service gratuit pour l’usager participera à sauvegarder plusieurs vies chaque jour. «Plusieurs femmes perdent la vie en route vers l’hôpital pour accoucher et depuis notre lancement, les accouchements représentent un bon pourcentage des cas que nous traitons», explique le Directeur Général d’Isaaf Assistance.

Le projet est le fruit d’un partenariat public-privé dont le financement est assuré par un consortium regroupant la province d’El Jadida, le ministère de la Santé, les communes de Moulay Abdallah et Haouzia, OCP et JLEC.

Hajar Hamri